Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Site d informations  .PEUPLE EN COLÈRE RAS LE BOL DU SOCIALISME .

Fonctionnaires, impôts, chômage, "burkini"... ce qu'il faut retenir de l'intervention de Nicolas Sarkozy sur TF1

25 Août 2016, 03:47am

Publié par Antonella LA FRANCE POUR LA VIE NS 2017

Fonctionnaires, impôts, chômage, "burkini"... ce qu'il faut retenir de l'intervention de Nicolas Sarkozy sur TF1

Officiellement candidat à la présidentielle depuis lundi, l'ex-chef de l'Etat Nicolas Sarkozy était l'invité du JT de 20H de Gilles Bouleau ce mercredi. Voici ce qu'il faut retenir de ses déclarations.

Nicolas Sarkozy a annoncé lundi sa candidature à la présidentielle de 2017. Ce mercredi soir, il a répondu aux questions de Gilles Bouleau sur le plateau du JT de 20 heures. L'occasion pour l'ex-président d'évoquer de vive voix les principaux points de son programme, énoncés dans son ouvrage "Tout pour la France" paru ce 24 août.

"La France n'est pas condamnée au déclassement, à l'explosion, à l'inquiétude. Voilà le but de ce livre", a déclaréNicolas Sarkozy avant d'énumérer ensuite la série de mesures "concrètes" qu'il souhaite mettre en avant.

- Impôts : Nicolas Sarkozy propose de baisser de 10 % l'impôt sur le revenu pour "retrouver de la croissance". Il a imputé l'augmentation de plusieurs milliards d'euros des impôts lors de son mandat par "une crise d'une exceptionnelle gravité". Il propose également, du côté des entreprises, de doubler la baisse de leurs charges, et de détaxer totalement les emplois à domicile.

- Dépenses publiques : "Je propose 100 milliards de baisse de dépenses publiques

- Fonctionnaires : Nicolas Sarkozy estime à 300 000 le nombre de postes à supprimer. Les fonctionnaires devront travailler 37 heures.

- Allocations chômage : "Nous retirerons les subventions aux demandeurs d'emploi ayant refusé plus de deux offres d'emploi ou de formation". Pour les autres, la dégressivité sera accélérée. "L'immense majorité des chômeurs n'y peuvent rien. Ici c'est pas les Etats-Unis. Mais à l'inverse, on ne peut pas accepter les fraudes", plaide le candidat.

- Fonctionnaires : "Les fonctionnaires devront travailler 37 heures par semaine. Nicolas Sarkozy prône un nombre important de suppressions de postes. "Toutes les catégories de fonction publique seront concernées à l'exception des forces de sécurité", répète-t-il.

- Immigration : comme annoncé précédemment, Nicolas Sarkozy est en faveur d'une "suspension du regroupement familial" en attendant de reconstruire un "nouvel espace Schengen".

"Burkini" : "l'Etat a démissionné"



Concernant les arrêtés de plusieurs communes interdisant le "burkini" sur leurs plages, Sarkozy réclame désormais l'intervention du législateur."L'Etat a démissionné. Je souhaite une loi pour que la règle soit claire", martèle-t-il.

"L'identité heureuse... " : Sarkozy tacle Juppé

Interrogé sur son positionnement face à ses rivaux de la primaire de la droite, l'ex-président a visé son concurrent direct, qu'il talonne dans les sondages : Alain Juppé. "L'identité heureuse de la France ?" Il répond à ce mot d'ordre de Juppé : "L'identité heureuse pour les 6 millions de chômeurs ? L'identité heureuse pour des gens matraqués toute leur vie ?!", a-t-il ironisé au travers d'une longue anaphore.

Enfin, concernant le bilan de son quinquennat (2007-2012) et ses enseignements, le candidat assure avoir "tiré les leçons de ce que j'ai réussi et de ce que j'ai raté". "J'aime la France", résume-t-il pour justifier son choix de se présenter.

http://lci.tf1.fr/politique/nicolas-sarkozy-au-20-heures-de-tf1-8775125.html

Commenter cet article