Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Site d informations  .PEUPLE EN COLÈRE RAS LE BOL DU SOCIALISME .

Nicolas Sarkozy : «La civilisation européenne se sent devenue minoritaire»

6 Août 2016, 03:36am

Publié par Antonella

Nicolas Sarkozy : «La civilisation européenne se sent devenue minoritaire»

Nicolas Sarkozy : «La civilisation européenne se sent devenue minoritaire»

Dans une interview au Point avec au menu des sujets sensibles comme l'identité, la religion ou encore la culture, l'ex-président de la République appelle la population européenne à s'unir.

«Aujourd'hui, vous additionnez l'Europe et les États-Unis, on est moins de 800 millions dans un monde de 7 milliards de personnes. Forcément, la civilisation européenne, qui s'est toujours vécue comme dominante, réalise qu'elle ne pèse désormais qu'à peine 10 % de la population mondiale. La civilisation européenne se sent devenue minoritaire», a déclaré au Point l'ex-président dans une interview avec les candidats - déclarés ou non - à la primaire de Les Républicains.

Nicolas Sarkozy

La civilisation européenne se sent devenue minoritaire. On répondra à cette crise, en s’unissant. #NSLePointhttp://bit.ly/2am3nuB

16:33 - 4 Août 2016

Nicolas Sarkozy : "L'éternelle histoire de l'amour, de la fidélité et du mensonge"

Identité, religion, culture... Pour ce deuxième entretien avec les candidats – déclarés ou non – à la primaire, Nicolas Sarkozy se livre. Et étonne.

Selon Nicolas Sarkozy, «la démographie fait l'Histoire, et non le contraire». Ainsi, «puisqu'aujourd'hui, l'axe du monde est clairement passé vers l'Afrique et l'Asie [...], il nous faut réagir, ou on disparaîtra», a-t-il poursuivi. Face à ce constat l'ancien président appelle les Européens à s'unir et met en valeur les points communs, à savoir «une géographie, un mode de vie, une histoire, une culture».

Lire aussi

Ces dernières semaines, l'ex-chef de l'Etat et potentiel futur candidat à la primaire des Républicains en vue des présidentielles en 2017, a fait un certain nombre de grandes déclarations politiques.

Il a notamment fustigé le gouvernement au pouvoir en évoquant l'attentat de Nice. Pour Nicolas Sarkozy «tout ce qui aurait dû être fait depuis 18 mois [en matière de sécurité] n'a pas été fait» et ce, bien que «le risque zéro n'existe pas».

France

http://linkis.com/francais.rt.com/fran/1mSz8

Commenter cet article